Actualités

ESPERANZA

Par admin alphonse-daudet, publié le vendredi 27 novembre 2020 11:55 - Mis à jour le vendredi 27 novembre 2020 15:22
1.jpg

2 novembre 2020, jour de rentrée mais surtout jour d’émotion. La France venait d’être attaquée à travers l’assassinat d’un enseignant dont le nom restera à tout jamais dans les mémoires. Samuel PATY avait choisi de participer à la construction de ses élèves. Il veillait à transmettre les valeurs fondamentales de notre pays. Nice, une fois de plus pleurait des victimes d’actes terroristes.

Il fallait donc partager avec les élèves nos émotions et rappeler les valeurs de notre pays.

Libérer la parole, prononcer de jolis mots que parfois nous oublions, partager afin de construire de jolies images, de jolis textes m’a paru essentiel.

Les élèves ont simplement posé sur une feuille les mots dont ils avaient besoin et ont choisi de les illustrer. Les paroles de L’hymne à la joie en espagnol ont ravivé les notions d’espoir et d’union.

Les élèves de 4°Euro, ont imaginé, comme la colombe de PICASSO, être des porteurs d’espoir dans un monde plus apaisé.

Les élèves de 3° Euro ont transmis leurs émotions et leurs espoirs en écrivant de jolis poèmes dont le titre est « Si nous étions frères… »